La Valette

La Valette

Capitale fondée par les chevaliers de Malte.
Cité fortifiée.


Lors de la pose de la première pierre de ce qu'on appela "Humilissima Civitas Vallettae", le Grand Maître Jean Parisot de La Valette (1494-1568) ne songeait guère à créer une ville avec de beaux palais ; La Valette devait être, avant tout, une forteresse se protégeant les deux ports situés sur les bords de la péninsule rocheuse où elle allait être construite.
Les premiers édifices construits furent les Auberges, ou quartiers généraux des divers groupes ethniques auxquels appartenaient les Chevaliers.
D'autres constructions suivirent peu après, occupant tous les espaces libres ; ce furent de grands palais et des églises.
Entre 1566 et 1570, les chevaliers firent de La Valette un cité fortifiée à la pointe du progrès. Ils entourèrent la péninsule d'un cordon de bastions, remparts, douves, parapets et autres murs d'enceinte, utilisant toutes les techniques développées par les ingénieurs militaires de l'époque.




Sur Les traces des chevaliers de Malte

Grand Maître Jean Parisot de La Valette (1494-1568)

L'auberge de Castille à La Valette

C'est l'ancien siège de la langue de Castille et siège actuel du gouvernement.
C'est la plus majestueuse des auberges, ces hôtels particuliers où vivaient les chevaliers, regroupés selon leur provenance géographique

Le musée maritime

Il occupe l'emplacement de l'ancienne boulangerie navale construite en 1842.
Ses dimensions sont imposantes car elle fournissait en pain les 15 000 marins de l'escadre anglaise de la Méditerranée et avait  la capacité, en temps de guerre de doubler sa production